Contribution exceptionnelle temporaire

Contribution exceptionnelle temporaire2018-08-17T09:41:58+00:00
Sommaire

La Contribution exceptionnelle temporaire (CET) est un prélèvement sur les cadres qui prend pour base la totalité de leur rémunération et ce jusqu’à 8 plafonds de la Sécurité sociale.

Contribution exceptionnelle temporaire

Présentation de la contribution exceptionnelle temporaire

La CET dépend et a été mise en place par l’AGIRC. Son objectif est le financement des droits de la garantie minimale de points supérieurs à 120 points, la GMP est elle aussi rattaché à l’AGIRC. La CET ne permet pas aux cotisants, les cadres donc, de générer des droits.

A partir du 1er janvier 2019, la contribution exceptionnelle temporaire va connaître quelques changements. Son nom va être modifié devenant ainsi la Contribution d’Équilibre Technique. Le second changement qu’elle va connaître est le fait qu’elle sera maintenant valable pour tous les salariés qui auront une rémunération au dessus du plafond de la Sécurité sociale.

Cotisation de la contribution exceptionnelle temporaire

La CET a un taux de 0,35% qui est le même pour chaque tranche (A, B, C). Le partage de la cotisation se fait de la manière suivante : 0,13% à la charge du salarié, 0,22% en charge patronale.